La poule leghorn : la fiche détaillée

Vous débutez en tant qu’éleveur amateur de poules pondeuses ? Abonnez-vous pour recevoir un mail par mois avec des conseils le poulailler !

La poule leghorn sont les meilleures pondeuses, celles les les plus convoitées en France, et même à travers le monde. Son élevage est loin d’être sophistiqué, alors que le rendement est très satisfaisant. Sa race est adaptée à un élevage industriel et domestique. D’où vient-elle ? Combien d’oeufs pond t-elle par an ? Quel est son caractère ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur les poules de race leghorn !

Provenance des poules de race leghorn

Les poules leghorn sont des volailles domestiques et industrielles méditerranéennes.

D’où viennent les poules de race leghorn ?

La race leghorn est apparue aux alentours du 18es siècle. Les poules leghorn sont originaires d’Italie, de la région de Toscane. À cette époque, ces poules ont été appelées Livourne, comme le nom d’une ville portuaire Italienne. Leghorn est en fait l’anglicisation de Livourne.

poule leghorn

La race a été exportée en Grande-Bretagne vers 1800. Vers1830, elle a été répandue en Amérique, puis en Australie. C’est seulement en 1910 qu’elle retourne en outre-Atlantique. Depuis cette époque, la race a connu une évolution. Maintenant, elle sert de souche pour les races industrielles de poules pondeuses.

Quels sont les types de poule leghorn ?

Depuis sa découverte jusqu’à présent, on compte 4 types de Leghorns :

  • La leghorn ancienne qui est la souche originale de la race, celle qui est d’origine italienne.
  • La leghorn moderne qui a vu le jour en Allemagne. Il s’agit d’une race hybride, qui est le résultat d’un croisement avec d’autres races de poules. Cela a pour but d’améliorer les rendements de la ponte.
  • La leghorn américaine qui a été créée aux États-Unis à partir de la race ancienne venant d’Italie.
  • La leghorn anglaise est une version modifiée et améliorée de la race italienne. Cette race est originaire d’Angleterre. Elle est plus svelte et plus haute que les autres types.

Caractéristiques des poules de race leghorn

Qu’est-ce qui fait que les poules leghorn sont les favoris des fermiers et des industries en France ?

Spécificité physique

  • Plumage : la couleur de leur plumage est très diversifiée. Au total, la Fédération Française des Volailles a compté 17 couleurs. Les majeures parties des Leghorn sont d’une couleur blanche. D’autres sont teintés de noir, d’argenté ou de doré. 
  • Poids : son poids dépend de sa catégorie. La leghorn anglaise est plus corpulente que les autres types. Mais en général, leur poids varie entre 2 à 3,5 kg. Et encore, les mâles et les femelles n’ont pas les mêmes poids : les femelles pèsent entre 2,25 à 2,75 kg, quant aux mâles, leur poids est entre 2,5 à 3,5 kg.

Il existe aussi des leghorns de formes naines : l’Italienne naine ou naine moderne et la naine blanche ou leghorn américaine naine. Elles sont plus massives que celle de taille standard.

Spécificité de la ponte

La poule leghorn est classée deuxième meilleure poule pondeuse après la petite poule Rousse. Pourtant, c’est elle que tant d’industries ont choisie pour être la souche des pondeuses industrielles.

Elle peut pondre jusqu’à 300 œufs par an, ce qui en fait une super pondeuse, comme la Harco par exemple. Son œuf est de couleur blanche et pèse à peu près 55 g.

oeufs de leghorn

Il est aussi bon à savoir que la fréquence de la ponte ainsi que la taille des œufs sont conditionnées par une bonne alimentation des poules.

Système de reproduction

Durant les quatre premières années de son cycle de ponte, la leghorn pond des œufs à un très bon rythme. Plus elles vieillissent, plus leurs œufs gagnent de taille. Ainsi, on peut en déduire qu’à la fin de son cycle de ponte, ses œufs seront extrêmement larges.

Les leghorns sont des poules pondeuses, donc elles ne s’attardent pas à couver ses œufs. Elles enchaînent la ponte. Le fermier doit ainsi penser à mettre en place une couveuse pour l’éclosion des poussins.

poule leghorn tete

Son espérance de vie dépend du milieu de l’élevage. Au sein d’un gros élevage, de types industriels, une leghorn peut vivre jusqu’à seulement 11 mois. Le fait de pondre à un intervalle très réduit affecte son espérance de vie. Par contre, les leghorns élevées au sein d’un petit élevage peuvent vivre jusqu’à 2 ans. Mieux encore, au sein d’un milieu familial, elles peuvent vivre encore plus longtemps.

Conditions d’élevage des poules leghorn

La fréquence de sa ponte dépend des conditions de son élevage. Il faut que ces dernières leur soient favorables.

L’alimentation

En optant pour l’alimentation naturelle, les leghorns explorent le sol. Elles y trouvent des insectes qui sont pour eux des sources de protéines. Elles se nourrissent également de légumes et de reste de cuisine. Ce sont les leghorns élevées dans un cadre familial qui se nourrissent ainsi.

Pour les leghorns élevées dans de gros élevages, il est conseillé de les nourrir avec des granulés dédiés aux pondeuses. Ces derniers leur fournissent le taux d’acides aminés dont elles ont besoin pour améliorer leur santé. Il vaut mieux équilibrer le sel dans leur alimentation, il est néfaste pour leur organisme.

L’eau est également très indispensable pour conditionner leur santé. Il leur faut beaucoup d’eau fraîche surtout en été, quand il fait très chaud.

L’habitation

Les leghorns s’adaptent à tout type de climat. C’est l’une des raisons qui poussent les fermiers à les choisir. Ainsi, elles n’ont pas besoin d’un poulailler particulier. Elles survivent bien au froid tout comme sous la chaleur, sans besoin d’installer un régulateur de température.

Tout de même, mieux vaut conditionner leur habitation, juste pour qu’elles soient à l’aise. En été, assurez-vous que votre poulailler soit un peu ombragé. Installez des dispositifs assez simples pour protéger votre poulailler du coup de soleil. C’est aussi important de garder leur habitation sèche et aérée.

En hiver, de la pailles leur suffit pour les réchauffer, elles ne sont pas vraiment sensibles au froid. Pensez toujours à clôturer leur habitation : une clôture qu’elles sont incapables de franchir, puisque les leghorns volent assez haut par rapport aux autres volailles, sinon l’autre solution c’est de leur couper les plumes d’une aile !

La santé

En général, les poules leghorns sont robustes. Elles sont résistantes face aux maladies des volailles. C’est en grande partie, grâce à leur aptitude à s’adapter aux climats. Ainsi, elles ne nécessitent pas un strict suivi de santé. Il faut juste se tenir à l’essentiel.

Le vermifuge

Vermifuger ses poules consiste à leur administrer des produits contre les vers. Ces derniers affectent la survie de vos poules en causant une malnutrition, une infection ou une hémorragie interne.

De façon plus naturelle, vous pouvez vermifuger vos leghorns en ajoutant un peu de vinaigre de cidre dans son eau : cela élimine la présence des algues qui abritent des vers mais il y a plein d’autres recettes de vermifuges naturels pour poules ! La terre de diatomée peut être utilisée à titre alimentaire pour ça mais le plus efficace, c’est l’ail écrasé contre les parasites.

vermifuge naturel pour les poules

Le vaccin

Les vaccins développent les anticorps de vos poules pour lutter contre certains virus. Les vétérinaires sauront vous conseiller de la fréquence et des types de vaccination qu’il faut à vos leghorns pour se protéger.

Comment se procurer de la race authentique ?

C’est devenu difficile d’acheter une poule de race leghorn authentique. Le plus sûr est de se rendre dans un élevage capable de vous fournir des leghorns en bonne condition physique.

Certains sites internet en vendent également. Mieux vaut collecter tous les renseignements qui justifient de l’authenticité de la race avant de procéder à l’achat.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*