L’orpington : une poule couveuse domestique très productive

Vous débutez en tant qu’éleveur amateur de poules pondeuses ? Abonnez-vous pour recevoir un mail par mois avec des conseils le poulailler !

La poule Orpington est une race anglaise légendaire qui séduit par sa beauté, son goût, la tendresse de sa chair, son caractère paisible et sa capacité à pondre en toute saison: la poule parfaite en quelque sorte et en plus, elle est facile à élever ! Cette jolie poule aux plumes abondantes se décline en divers coloris. D’où provient la race orpington ? Comment cette poule se comporte-t-elle dans son environnement avec les autres et quelles sont ses caractéristiques ?

Retour sur l’histoire de la poule orpington

Originaire d’Angleterre, plus précisément du village d’Orpington (dans le duché du Kent), la poule orpington se distingue par sa silhouette volumineuse. Outre sa chair si tendre, cette grosse boule de plumes impressionne par sa beauté et sa capacité à pondre. William Cook, l’époux d’une éleveuse de poulets, est la personne qui se trouve derrière la race Orpington. Cette dernière a été créée dans les années 1800. La race a franchi le territoire français dans les années 1900. L’histoire complète ici en anglais

poule orpington noire

Si la majorité des poules orpington sont de couleur rousse, la première poule orpington était de couleur noire. Elle résulte d’un croisement entre 3 races bien distinctes : la Langshan, la poule de Minorque noire et la Plymouth Rock. D’autres croisements aux couleurs fauves virent le jour plus tard, à savoir la Cochin fauve et la Dark dorking.

Les caractéristiques de la poule orpington

L’orpington a la poitrine arrondie, profonde et bien développée. Elle a le dos large et de petites ailes presque invisibles qui restent bien serrées à son corps. La crête de votre poule est de taille moyenne. Elle est arrondie, tout comme ses barbillons. La couleur de ses yeux quant à elle change selon les variétés.

La poule orpington pèse entre 2,8 et 3,5 kg, voire plus. Le poids de la race naine quant à lui n’excède pas 1,3 kg.

Cette belle anglaise se décline en de nombreuses couleurs : fauve, bleue, noire, blanches, chocolat, noir caillouté blanc, rouge, perdrix dorée maillée

Sa croissance est plus ou moins lente selon les variétés d’orpington. La chair de cette poule est particulièrement tendre. La raison est simple, elle s’engraisse toute seule. Sa viande est à la fois juteuse et diététique.

La poule orpington impressionne par son plumage bouffant qui lui sert de couverture face aux températures froides de l’hiver. Cette caractéristique explique la raison pour laquelle elle est une excellente pondeuse hivernale.

L’Orpington est une poule très calme. Étant décontractée la plupart du temps, cette poule est très sociable. Néanmoins, elle ne manque pas de garder un œil sur son environnement pour éviter tout comportement violent qui pourrait compromettre sa tranquillité.

crete de poule orpington

Cette race de poule n’est pas seulement amicale avec les humains, elle est également très sympathique les autres poules. Toutefois, les autres volailles ne doivent pas embêter ses petits : l’orpington est très protectrice. Elle est particulièrement docile et adore se faire caresser durant de longues minutes : raison pour laquelle les enfants apprécient sa compagnie.

La poule orpington et son excellente capacité à pondre

Cette race en particulier est une bonne poule pondeuse. Elle est en mesure de produire entre 200 et 250 œufs par an. Un œuf d’orpington se reconnait facilement avec sa coquille de couleur crème. Il pèse généralement entre 55 et 60 g. Cette race de poule peut produire même durant la période hivernale. Sa large fourrure réagit très bien au froid.

orpington noire
o

L’excellente couveuse qu’est la poule orpington lui permet de prendre en charge les œufs d’autres poules en cas de besoin. Elle peut même s’occuper des œufs d’oie et de cane. Pensez à poser entre 10 à 15 œufs, mais pas plus selon le poids de la poule. En installer plus de 15 est un risque si la poule est trop lourde. Elle peut casser les œufs. Les poules orpington couvent généralement trois fois dans la saison.

L’élevage de la race orpington

Les poussins orpington ont besoin d’air frais et propre. Veillez à ce que vos bacs d’élevage disposent d’une grille afin d’assurer la circulation de l’air. Pensez également à installer des zones chauffantes pour préparer l’arrivée de la période froide. Plusieurs raisons peuvent causer le retard de croissance de certains poussins, à savoir la qualité de l’air et l’hygiène. Il est important de vérifier que le cloaque de ces derniers n’est pas bloqué par la saleté pour éviter de ralentir leur croissance. Le contrôle de l’hygiène se fera surtout durant les 3 à 5 premiers jours.

L’élevage des poules orpington est simple. Bien qu’elles ne puissent pas voler, vous n’avez nul besoin d’installer des clôtures très hautes. Vos poules ont besoin d’espace, d’autant plus qu’elles soient grandes, voire rondes. N’hésitez pas à la laisser se promener partout, elle adore ce moment de liberté. Prévoyez un endroit suffisamment spacieux lorsque vous donnez à manger à vos poules afin qu’elles puissent se sentir à l’aise. En général, vos poules survivent à la majorité des climats, mais certaines d’entre elles peuvent ne pas apprécier les climats tropicaux à cause de leur plumage abondant.

L’élevage des orpington vous permet d’en obtenir plusieurs qui diffèrent selon leurs variétés. Cette race de poule est productive, elle portera ses fruits même en hiver, ce qui n’est pas le cas des autres poules de la même catégorie. La poule anglaise n’est pas récente, son histoire en témoigne. Le fait que cette race existe encore dans la basse-cour royale d’Angleterre en fait une poule légendaire. Vous pouvez élever les orpington plus facilement que les autres types de poules classiques. Cette race apprécie votre compagnie et celle des autres animaux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*