La poule de Gournay

Vous débutez en tant qu’éleveur amateur de poules pondeuses ? Abonnez-vous pour recevoir un mail par mois avec des conseils le poulailler !

Il existe des poules destinées pour embellir le jardin, mais il existe également des poules qui sont plutôt utiles pour avoir des œufs. Justement, la poule de Gournay fait partie des bonnes poules pondeuses de race ! Non seulement elle est productive (entre 170 et 180 oeufs par an), mais elle est également jolie ! Je ne dis pas ça uniquement parce que c’est une poule de ma région ! Avec son beau plumage, on peut aussi la considérer comme une poule d’ornement. Découvrez alors tout ce qu’il faut savoir, la Gournay, une race de poule normande au plumage élégant !

Histoire de la poule Gournay

Vers la deuxième moitié du XIXe siècle, la poule de Gournay a été considérée comme ayant un lien de parenté avec les races de Mantes et de Houdan. D’ailleurs, c’est dû au fait que ces villes sont géographiquement proches. Au cours des années suivantes, la race de la poule de Gournay a connu une évolution différente. Malheureusement, elle a failli disparaître deux fois.

Actuellement, la poule de Gournay est une race en voie de disparition, mais plusieurs associations, conscientes de son importance, ont pris des mesures de sauvegarde.

Origine de la race

La poule de Gournay est originaire de Normandie, plus précisément à Gournay-en-Bray, en Seine-Maritime. C’est d’ailleurs de là que cette race de poule tire son nom. Il y a plusieurs théories sur l’origine de cette poule : un croisement avec une race suite à l’invasion des vikings ? Un croisement entre la brahma et la houdan ? Un croisement avec la race Mantes.

poule de gournay

Elle a bien failli disparaître avant la Première Guerre mondiale, puis après la Seconde Guerre mondiale. Heureusement, depuis les années 1990, plusieurs associations se sont mobilisées pour sauvegarder la race à l’aide d’un programme spécifique de sauvegarde. Ces associations sont particulièrement composées d’éleveurs amoureux de la Gournay. Le but de ces associations est de soutenir le patrimoine exceptionnel de races normandes dont la Gournay fait partie (source)

Variétés de la race

IL y a plusieurs variétés de poule de gournay

  • La grande race, celle qui pèse au minimum 2 kg pour la femelle et 2,5 kg pour le mâle, qui pond des oeufs à coquille blanche, de 60 grammes environ
  • La race naine pèse environ 800 grammes pour la poule et 900 grammes pour le coq, qui pond aussi des oeufs à coquille blanche, de 35 grammes environ

Caractéristiques de la poule de Gournay

Comme toutes les autres races de poules, la Gournay se distingue par quelques caractéristiques, tant au niveau de la morphologie qu’au niveau du comportement.

Morphologie

La poule de Gournay est une poule de type fermier plutôt élégante. Sa tête fine est composée d’un bec moyen taché de blanc, noir et rose. Sa crête est d’un rouge vif, de forme dentelée très marquée et bien droite. Son cou paraît long à cause des plumes du camail qui sont serrées.

Quant à son corps, sa forme arrondie en fait une poule élégante. Elle est dotée d’une poitrine bien mise en évidence. Son dos est également large et supporte des ailes serrées contre le corps. Sa queue est bien relevée et ses tarses sont de longueur moyenne. Le coq pèse environ 3 kg tandis que la poule est entre 2 et 2,5 kg.

La fiche complète de la Gournay : source

coq et poule de gournay

Différence entre le coq et la poule de Gournay

Malgré leur similarité, le mâle et la femelle se diffèrent sur quelques points. Cela dit, la crête est penchée chez le coq, mais droite chez la poule. La queue est renversée sur le dos pour le mâle tandis qu’elle est assez basse pour la femelle.

Plumage et couleurs

La Gournay est réputée pour son plumage exceptionnel qui est généralement qualifié de caillouté à cause du mélange de noir et de blanc. Un léger reflet jaune paille est cependant repéré chez le coq âgé. La poule de Gournay se reconnaît donc facilement grâce à son plumage et à sa couleur.

D’ailleurs, en plus d’être une bonne pondeuse, elle est remplit aussi son rôle de poule d’ornement, surtout la race naine.

Sachez que la poule de Gournay est une race qui mérite amplement d’être sauvegardée, comme toutes les races de poules d’ailleurs : pour sa beauté d’une part mais aussi pour sa qualité de bonne pondeuse. Si vous habitez en Normandie ou Hauts de France, l’adopter c’est contribuer à sauvegarder son espèce, sur son territoire !

Comportement

La poule de Gournay est connue pour être facile à apprivoiser. Elle n’est pas farouche, ce qui rend son élevage très facile. De plus, elle s’habitue facilement à son environnement et peut supporter tous les climats sans tomber malade.

Elle peut également être d’une très bonne compagnie si vous souhaitez en faire une poule d’ornement. D’ailleurs, c’est une des rares races qui aiment la compagnie des humains et s’adaptent à tous les membres de la famille.

En plus de tout cela, la Gournay est très réputée pour avoir une bonne chair blanche pour le plus grand bonheur des gourmets et des chefs de cuisine.

les gournay au poulailler

Conditions de vie de la Gournay

La poule de Gournay est généralement facile à élever. Elle convient donc même aux débutants. De plus, son adaptation facile à n’importe quel environnement en fait une poule parfaite.

Élevage

La Gournay est surtout connue pour être rustique, donc facile à élever. Elle s’adapte facilement dans un grand espace qui lui permet de gambader et de s’épanouir : ainsi, elle convient à un élevage libre ! Mais cela ne l’empêche pas d’avoir un confort dans un poulailler aménagé (entendons par là un enclos tout petit)

un grand poulailler

En ce qui concerne son habitat, le mieux serait de lui réserver un grand poulailler et un grand jardin. Un espace clos assez vaste est également idéal. À cela s’ajoutent un nichoir et un pondoir.

Ce sont d’ailleurs les indispensables pour lui donner le minimum de confort.

De plus, si vous vivez dans la campagne, il est important de la laisser à l’air libre, car elle aime particulièrement passer de longues heures à gratter le sol pour chercher des petits vers (comme la plupart des poules vous me direz)

En ce qui concerne son habitat, le mieux serait de lui réserver un grand poulailler et un grand jardin. Un espace clos assez vaste est également idéal. À cela s’ajoutent un nichoir et un pondoir. Ce sont d’ailleurs les indispensables pour lui donner le minimum de confort. De plus, si vous vivez dans la campagne, il est important de la laisser à l’air libre, car elle aime particulièrement passer de longues heures à gratter le sol pour chercher des petits vers (comme la plupart des poules vous me direz)

Alimentation

Tout d’abord, sachez que l’élevage de n’importe quelle race de poule nécessite beaucoup d’attention. En effet, la poule a besoin d’un minimum d’aliments complets composés de vitamines, de calcium, d’oméga 3, de vitamine D et d’oligo-éléments.

La Gournay, comme les autres, va contribuer à réduire vos déchets organiques : elle va adorer vos petits plats en sauce ou autres déchets de tables : quelques astuces ici et une recette à base d’orties !

Poule de Gournay - poule
Menu à base de pain et reste alimentaire
poule et ortie
une mixture à base d’orties

Cela dit, pour lui procurer une bonne santé, il est important de lui donner un aliment réservé pour les pondeuses. Ainsi, optez pour un mélange de petits granulés et de graines concassées. Cela lui fournira les apports nécessaires dont elle a besoin pour s’épanouir. N’oubliez pas également de lui donner une bonne quantité d’eau pour s’hydrater régulièrement, car elle a tendance à dépenser beaucoup d’énergie, surtout si elle vit dans un très grand espace.

Ponte

Tout comme la poule rousse ou la poule de Vorwerk, la poule de Gournay est réputée pour être une bonne poule pondeuse. En effet, elle peut produire entre 160 et 170 œufs blancs en moyenne. Les œufs de la grande race pèsent entre 65 à 70 grammes. Notez que la meilleure période de ponte de la Gournay est de janvier à septembre (comme les autres)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*