Poules gratuites : quand les villes ont tout compris !

Vous débutez en tant qu’éleveur amateur de poules pondeuses ? Abonnez-vous pour recevoir un mail par mois avec des conseils le poulailler !

Une poule ça a un prix : en général entre 10 et 15 euros pour une poule pondeuse rousse, un peu plus cher pour une poule de race ! Mais les agglomérations ont compris que donner 3 poules aux habitants, ça pouvait permettre de faire de grosses économies par la suite ! Par quelle magie ? Quelle est cette démarche de poules gratuites ? Comment avoir des poules gratuites dans sa ville ou son département ? Un petit article de présentation de cette démarche qui profite à tout le monde !

Pourquoi une poule c’est économique ?

A l’heure actuelle, vous ne le ressentez peut être pas car vous ne payez pas vos déchets en fonction du poids que vous jetez ! La taxe d’ordure ménagère est la même pour tous ! L’arrivée des camions poubelles dernière génération laisse à penser que prochainement, on sera capable de peser les déchets de chacun, et donc facturer ceux qui jettent le plus ! Si ce n’est pas l’argument écologique qui vous guide aujourd’hui, ça sera l’argument économique dans quelques mois !

épluchures pour les poules

A l’heure actuelle, ceux qui voient une différence sur la facture de collecte des déchets, ce sont les communes et les communautés de communes, qui gèrent le ramassage ! Plus il y a de déchets à ramasser, et plus ça coûte cher :

  • en temps
  • en logistique (les camions qui tournent dans les rues)
  • en moyens humains (les personnes qui conduisent les camions ou qui gèrent les centres de tri

Réduire la facture des communes

Alors une bonne façon de réduire la facture, c’est d’inciter les gens à moins jeter à la poubelle. Il y a en effet de nombreux déchets qui n’en sont pas : je parle ici de tout ce qui est déchet organique ! A quoi bon le jeter à la poubelle alors qu’une poule peut le manger ! Et si la poule ne le mange pas, le compost le recyclera pour vous ! A ce sujet, je vous recommande aussi l’article de France Info

Les fientes de poules enrichissent votre compost !

C’est ainsi que les communes et communautés de communes de France ont décidé d’offrir des poules : pour inciter les gens à avoir une démarche écologique bien sûr, mais surtout pour limiter l’impact économique (d’ailleurs, ils ont fait la même chose en offrant des composteurs).

Le calcul est simple : 3 poules coûtent une quarantaine d’euros. En les achetant en gros, on peut facilement imaginer que ça doit coûter moins de 20 euros les 3 ! Des poules peuvent vivre 4, 5 voire 6 ans (pas rare que ce soit plus). Sachant qu’une poule mange en moyenne 150 kilos de déchets organiques par an, cela représentera 2,5 tonnes de déchets à ne pas ramasser et traiter ! Les 20 euros sont vite récupérés !

Des poules pondeuses et composteuses

Les poules mangent presque tout ! Je dis bien presque, ce sont de véritables composteurs ! Elles transforment ce que vous considérez comme « déchets organiques » en oeufs frais tous les matins ! Si vous faites du jardin, les fientes qu’elles produisent seront aussi un véritable trésor pour mélanger à la terre ! Une poule va pondre en moyenne 250 oeufs par an, je ne parle pas des poules de race mais des poules de souches industrielles, qu’on appelle aussi poules hybrides.

ce que la poule aime manger

Il y a quand même des aliments qu’elles ne mangent pas ou qui sont toxiques comme les épluchures de pomme de terre, les feuille de rhubarbe et d’autres à découvrir ici https://mes-poules.com/nourriture-hydratation/aliments-toxiques . Retrouvez ici tout ce que la poule adore manger, comme les épluchures, de l’herbe, des restes de plats en sauce etc..

Des poules offertes dans votre région ou département ?

Il faut consulter le site de votre communauté de communes pour savoir si des opérations sont menées ! Vous pourriez ainsi avoir vos 2 ou 3 poules gratuites. Voici quelques exemples d’opérations menées dans certaines régions de France :

Des poules dans l’Oise

Dans l’Oise, la CC2V a mené cette opération pour la première fois en 2011 en prenant soin de sensibiliser les habitants à la nourriture à donner aux poules. Plus d’infos.

Dans le pays de la Serre

La Com de com du pays de la Serre dans l’Aisne offre 2 poules à chaque habitant. Cela fait 4 ans que l’opération est renouvelée, il suffit de candidater et s’engager sur une charte d’adoption ! Ce qui est original dans cette démarche, c’est que l’habitant va chercher lui même ses poules chez une personne qui récupère des poules réformées (comme Poule Pour tous).

Plus d’infos : https://www.paysdelaserre.fr/agir-pour-lenvironnement/les-dechets-menagers/operation-poules/

poule réformées

Idem en Haute Saône :

Les habitants de Haute-Saône ont reçu un drôle de cadeau de leur mairie : des poules rousses dites fermières, trop âgées pour leur métier de pondeuses

France Info : lire l’article

Rodez Agglomération

Dans cette communauté de commune, les poules ne sont pas gratuites mais presque gratuites. Vous pouvez adopter un couple de poules pour moins de 10 euros ! On sent bien que l’assurance d’avoir des poules en bonne santé de façon durable est un problème quand on « offre des poules ». Cette agglomération a trouvé la solution en offrant un guide « tout pour prendre soin de poule » ainsi qu’un kit de démarrage. Il y a même possibilité de télécharger un plan de poulailler pour le fabriquer soi même

Plus d’infos : https://www.rodezagglo.fr/informations-pratiques/les-dechets/reduire-dechets/adopter-une-poule/

Dans le Nord

Dans la communauté de communes La Porte du Hainaut, 300 poules étaient offertes aux habitants de l’agglomération, à raison de 2 par foyer. L’opération principale incite bien sûr à réduire ses déchets mais aussi à préserver une race locale !

Ces démarches ont lieu partout en France, avec 2 ou 3 poules ! N’hésitez pas à vous renseigner en mairie ou sur le site de votre communauté de communes !

A Blois, des poules gratuites

Agglopolys et Val-Éco, la communauté de communes et le syndicat mixte de collecte et de traitement de déchets relance l’opération en offrant 2 poules à une centaines de foyers. En plus de ça, des actions de sensibilisation contre le gaspillage alimentaire sont mises en place. Plus d’infos : https://www.lanouvellerepublique.fr/blois/qui-veut-des-poules-dans-son-jardin

La charte d’adoption des poules

Quelle que soit la région de France dans laquelle ces opérations sont menées, un contrat est signé entre la collectivité et l’éleveur amateur de poules, l’engageant à :

  • prendre soin des volailles pendant toute leur vie (les nourrir, leur donner à boire)
  • ne pas manger l’animal
  • ne pas l’abandonner ou la maltraiter
  • lui construire un poulailler.

La démarche est intéressante mais les agglomérations se sont rendues compte qu’il fallait « un mode d’emploi »! Une poule, ce n’est vraiment pas dur à élever, mais il faut en prendre soin et s’en occuper un minimum ! N’hésitez pas à poser toutes vos questions en commentaire si besoin et vous abonner à la newsletter du site pour recevoir pleins de conseils dans votre boite mail

1 Commentaire

  1. Bonjour et merci pour ce super blog, je vous suis déjà plusieurs semaines. Les articles sont vraiment de qualité !
    Cordialement, continuez le bon taf.

1 Rétrolien / Ping

  1. L'élevage de poules : Une démarche éco-responsable -

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*