Fabriquer son poulailler soi-même [TUTO]

Vous débutez en tant qu’éleveur amateur de poules pondeuses ? Abonnez-vous pour recevoir un mail par mois avec des conseils le poulailler !

Poulet - poulailler

On vous propose aujourd’hui de découvrir différents tutoriels pour construire son poulailler soi même. Par ici la débrouille et les économies, découvrez plusieurs tutos pour fabriquer son poulailler ! Merci à tous ces contributeurs qui ont partagé leurs créations.

Fabriquer ? Quels avantages ?

  • ce n’est pas cher : fabriquer son poulailler coûtera tout de suite moins cher que l’acheter tout fait : on peut même imaginer qu’il soit fabriqué avec des matériaux de récup’ !
  • c’est modulable : vous allez le fabriquer sur mesure en fonction de votre espace, son emplacement et vos besoins
  • c’est ludique : c’est assez facile, il n’est pas forcément nécessaire d’être un grand bricoleur et ce n’est pas très grave si les finitions ne sont pas jolies ! 🙂
  • c’est personnalisable : vous allez pouvoir aménager le poulailler comme vous le souhaitez (ex : une gouttière qui est reliée à l’abreuvoir, un pondoir incliné pour faire rouler les oeufs etc)

Inconvénients

  • Vous allez y mettre des animaux, il ne faut donc pas vous planter : il faut que vos poules aient le confort nécessaire et tous les éléments indispensables du poulailler pour manger, dormir, pondre : tout ce qu’il faut pour être en sécurité !!
  • votre poulailler ne sera peut être pas bien pensé pour le nettoyage ou lutter contre les parasites, comme les poux des poules par exemple
  • si vous n’êtes pas bon bricoleur, vous allez peut être passer beaucoup de temps pour un résultat peu convainquant. Les matériaux ont un coût !

Tutoriel pour fabriquer son poulailler

On a retrouvé plusieurs tutoriels en ligne, vous n’avez plus qu’à choisir celui que vous préférez construire !

TUTO 1 : le poulailler triangle

Nous avons trouvé ce tutoriel en anglais que nous avons traduit pour vous.

Poulet - poulailler
  • Nombre de poules : 4 ou 5
  • Temps de réalisation : 1 journée
  • Coût : moins de 100 euros
  • Lire le tutoriel

D’autres tutos de poulaillers en palettes

poulailler en palette

Dans cet article, je vous montre des photos d’un poulailler en palettes, fabriqué par Stéphanie.

Elle a utilisé 8 à 10 palettes pour faire ce poulailler de 4 à 5 poules ! Vous trouverez aussi d’autres exemples et des idées de poulaillers à fabriquer vous même !

6 Commentaires

  1. Bonjour,

    Super site ! Je recherche les plans du poulailler en palettes. Le lien « Lire le tutoriel » semble être désactivé. Auriez-vous s’il vous plait le lien vers ces plans ?

    Merci d’avance 😉

  2. J’avais fabriquer un beau poulaillers en bois de palettes, conclusion il est parti à la décharge au bout d’un ans pour cause, poux rouge, impossible de sens débarrasser car les poux vont se nicher dans les recoins inaccessible au traitement, mêmes aux feu.
    À vous de voir.

  3. Bonjour,
    Notre premier poulailler, vendu pour 4/5 poules, était honteusement trop petit pour nos 3 poules de taille pourtant standard. Mon mari étant très bricoleur, nous l’avons donc par la suite agrandi, en y ajoutant un perchoir digne de ce nom. Mais il y a du coup plein de petits recoins compliqués à atteindre pour le nettoyage, un tiroir coulissant qui paraissait très pratique au début mais qui ne l’est pas tant que ça finalement. L’ensemble est trop bas, l’ouverture trop petite… Quant à nettoyer/brûler l’intérieur pour se débarrasser des poux rouges, c’est décourageant. Bref, nous sommes en train de construire un nouveau poulailler avec toutes mes nouvelles consignes : deux portes qui s’ouvrent sur toute la longueur (et la hauteur) du poulailler pour un nettoyage facile, sol du poulailler positionné à 90 cm de hauteur pour ne plus se baisser, suppression au maximum de tous les endroits où les poux rouges peuvent se planquer. Parois, sol, toit et pondoir (tout, quoi…) sont en contreplaqué de 15mm. Les poteaux verticaux sur lesquels ils sont vissés se trouvent à l’extérieur du poulailler, donc pas de recoins favorables aux poux, à part les angles. Bien sûr, l’ensemble sera lasuré (ou verni, pas encore décidé) pour que ça dure longtemps. Je ferai le perchoir sur mesure selon un modèle astucieux trouvé sur le net, amovible pour un nettoyage facile, et rendant impossible à l’une de nos poules de dormir dessous (oui, parce qu’on a une poule qui aime dormir sous le perchoir, et donc sous ses deux copines, et donc qui reçoit les fientes des copines sur son plumage, beurk…). Elle pourra continuer à dormir au sol si ça lui chante, mais pas sous ses copines. Voilà, ce n’est sûrement pas parfait, mais j’espère qu’il durera longtemps, et je suis impatiente de le voir fini.
    Si ça vous intéresse, je pourrai vous poster une photo quand il sera terminé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*