Comment prendre soin de ses poules

Vous débutez en tant qu’éleveur amateur de poules pondeuses ? Abonnez-vous pour recevoir un mail par mois avec des conseils le poulailler !

Les exigences pour élever des poules se résument à la prise en compte de leurs besoins naturels. En prenant de bonnes dispositions dès le départ pour que vos poules puissent s’épanouir, c’est aussi pour vous la garantie d’avoir des œufs de qualité. Alors comment donner à vos poules un bon environnement, et comment les préserver des maladies ? Voici quelques conseils pour prendre soin de ses poules !

Bien aménager son poulailler

La mise en place d’un poulailler, si possible avec clôture, s’impose pour bien prendre soin des poules pondeuses. Il faut en premier lieu veiller à prévoir suffisamment d’espace pour chaque poule : 15 ou 20 m² par poule c’est idéal !

Vous pouvez très bien choisir de construire vous-même votre poulaillerer en vous inspirant des plans et des tutoriels sur le web (à condition d’être un minimum bricoleur). Si le travail manuel n’est pas votre fort, que vous souhaitez pouvoir garantir une configuration idéale pour l’élevage, ou tout simplement parce que vous manquez de temps, vous pouvez aussi l’acheter prêt à l’emploi.

Acheter un poulailler est la solution choisie par la plupart des éleveurs en herbe. De nombreux fournisseurs commercialisent en ligne des modèles ergonomiques avec différents compartiments pour assurer le bien-être des poules.

Je vous invite à découvrir les poulaillers Omlet, pensez sur mesure pour les éleveurs amateurs :

Le poulailler Eglu Go Up

Pour 3 à 4 poules : un poulailler en plastique pour bien démarrer. Voir le test

Le Poulailler Eglu Cube

Un poulailler pour 4 poules et + avec porte automatique. Lire le test

Ils intègrent souvent des perchoirs, des nids, des litières, etc. La pratique recommande d’éviter de mettre plus de 2 volailles par cellule. Cela réduit considérablement les risques de picage, de maladies, de parasite, de stress, etc.

Les poules adorent se promener dans le jardin pour :

  • gratter le sol
  • picorer des vers
  • prendre le traditionnel bain de sable.

Néanmoins, vous devez absolument les rentrer à l’intérieur du poulailler la nuit tombée pour les protéger des prédateurs.

L’ouverture et la fermeture du poulailler peuvent devenir problématiques au bout d’un certain temps… Pour réduire les contraintes liées à cette exigence, la meilleure astuce consiste à installer une porte automatique. Vous trouverez ici plus d’informations et conseils d’achat.

porte automatique
Ici une porte Chicken guard par exemple

Ces dispositifs intègrent un système de minuterie qui leur permet de s’ouvrir et de se refermer à des heures paramétrées d’avance. Les poules peuvent donc profiter de leur traditionnelle balade en l’absence du propriétaire. Elles sortent de leur habitat et y retournent conformément à leur habitude, le soir venu.

Bien nourrir les poules

Un poule va manger plus ou moins 150 grammes de nourriture dans la journée, mais pas que la même chose et pas en une seule fois.

Il y a 3 sources de nourriture pour les poules :

  • Les graines, qui doivent être à volonté dans la mangeoire ! Pour cela, achetez la gamelle à la bonne taille, de façon a ne pas y aller chaque jour et que tous les animaux ne viennent pas manger dedans. Il y a de très bonnes mangeoires anti-oiseaux notamment.
  • L’herbe de l’enclos : si vos poules ont assez d’espace, elles passeront leur temps à picorer les herbes de l’enclos, mais aussi les petits cailloux, les fleurs, les minéraux ainsi que les petits vers de terre ! C’est pour ça qu’elles grattent notamment !!
  • Les restes alimentaires : une poule va être un excellent « destructeur de déchets organiques » Elle va vous aider à réduire vos poubelles en mangeant les restes. Ici quelques exemples de repas bon pour vos poules !

De l’eau propre

Une poule, comme tout être vivant a besoin de boire. Elles doivent avoir de l’eau fraîche à disposition tout au long de la journée.

eau des poules

Arrangez vous pour choisir un abreuvoir suffisamment grand pour ne pas avoir à le remplir chaque jour mais surveillez le développement des algues : l’eau des poules doit être saine ! C’est d’ailleurs dans l’eau qu’on utilise des vermifuges pour les poules (naturels ou commerciaux)

Depuis quelques temps maintenant, j’ai opté pour la fabrication des mes abreuvoirs : ça coûte moins cher et c’est plus pratique, l’eau se salit moins vite. Découvrez les techniques avec ces tétines !

Bien entretenir le poulailler

C’est peut être la seule contrainte d’avoir des poules : cela vous engage à vous en occuper et pour cela il faut que leur environnement soit propre et sain. Cela implique un nettoyage régulier des différents compartiments.

Lavez votre poulailler toutes les semaines, ainsi que tous les accessoires (mangeoires, perchoirs, abreuvoirs).

Cela permet de détruire les nids de bactéries et de parasites comme les poux rouges. L’entretien exige également une désinfection des parois et de tous les autres accessoires comme les échelles. Un changement régulier de litière s’impose pour limiter les risques de maladies.

Vous devez garantir des bains de terre aux poules. Ces volailles adorent se rouler dans la poussière. Cela leur permet de rendre leur plumage plus brillant et éclatant. Elles creusent des trous et s’y vautrent en toute tranquillité.

En période hivernale ou pluvieuse, prévoyez du sable dans un récipient à déposer dans leur poulailler. La meilleure astuce consiste à mettre à leur disposition un bol rempli de cendres de bois et terre de diatomée. Elles pourront se vautrer dans leur piscine à longueur de journée.

Cela permettra à vos volailles de profiter de leur passe-temps favori. Certaines personnes y ajoutent de la poudre de pyrèthre pour y supprimer les parasites. Mais, cette substance ne peut s’utiliser durablement.

1 Commentaire

  1. Bonjour toute nouvelle avec 4 poules pondeuses 2 rousses 2 noirs depuis 3 semaines et demi. Elles ne sont pas du tout peureuses très sociable. Elles on un poulaillier avec 2 portes pour la nuit les prédateurs un perchoir et deux pondoirs. Plus une petite cabane dans l enclos pour un abri quand il pleut ou du vent et leur mettre leur nourriture et eau. Mais voilà depuis 10 jours mes cocottes rousses ne pondent pu du tout je me demande pourquoi car les noirs aucun problème. Elles sont nourri toutes les 4 par la même chose melange de graines special pondeuse plus coquille d huitre plus un mélange de maïs avoine etc… je mélange le tout j eparpil un peu de coquille d huitre ds l enclos. Des éplucher de legume fruit de la salade tout les jours du pain dans de l eau. Elles sortent du poulailler d 6h30 et tentre toute seule le soir vers 21h30. Je nettoi l encloi a fond 2 fois par semaines ainsi que le poulaillier. Ce matin j ai retrouver quelques poux rouges mais pas nombreux j ai acheter dans la foulée dubproduit je leur ai mis sous les ails j ai un peu frotter un peu partout sur elles. plus vaporiser dans le poulailler c est un produit foudroyant plus rien retrouver apres. Mais voilà que les 2 cocottes rousses ne pondent pu m inquiete un peu quand meme. Elles sont jeune on ma dit a la animalerie quelles avaient entre 15 et 22 semaines mais bizarrement pourquoi que les 2 rousses. Er la j ai remarquer eau propre ce matin a 11h ba elles on bu qu un quart c est tout qu au debut je devais leur en remettre dans la journée donc la j ai mis un deuxième abreuvoir. Merci de me répondre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*