1
IDMarket - Poulailler sur pilotis avec pondoir en Bois

IDMarket - Poulailler sur pilotis avec pondoir en Bois

Amazon
79.99
Voir le produit

5 races de chiens qui cohabitent bien avec les poules !

Vous avez des poules et vous voulez aussi adopter un chien ? A l’inverse, vous vous demandez si c’est une bonne idée de mettre des poules dans le jardin si vous avez déjà un chien depuis longtemps ? Quelle race de chien choisir pour cohabiter avec des poules ? Comment éviter que mon chien attaque les volailles ? Comment faire pour que le chien et les poules s’entendent ?

Il est essentiel de comprendre que l’instinct de prédation est présent chez tous les chiens, même s’ils ne sont pas spécifiquement élevés pour la chasse. Ainsi, il peut être difficile d’empêcher un chien d’essayer de poursuivre ou d’attaquer des poules, surtout si elles se déplacent rapidement ou battent des ailes. Cependant, certains chiens peuvent être plus dociles et moins enclins à attaquer les poules grâce à leur éducation et à leur personnalité.

Si vous avez déjà un chien, le choix de la race est évidemment hors de question. Toutefois, si vous envisagez d’adopter un chien pour qu’il cohabite avec des poules, certaines races sont réputées pour être plus compatibles avec les animaux de basse-cour.

Le Border Collie, le chien idéal avec les poules

Bien qu’il ait un instinct de troupeau fort, il est possible d’apprendre au border collie de ne pas s’en prendre aux poules. C’est un chien de berger par excellence, utilisé pour rassembler et garder les troupeaux.

border collie avec les poules

Avec une bonne éducation, il peut apprendre à voir les poules comme faisant partie de son « troupeau » et non comme des proies.

border collie qui joue avec les poules

Pourquoi le border collie est sans danger pour les poules ? Son instinct est de rassembler et de protéger, plutôt que de chasser. Avec une formation appropriée, il peut cohabiter paisiblement avec les poules.

Le Berger Australien , un chien fougueux mais sans danger pour les poules ?

Le terme « sans danger » n’est pas tout à fait exact, avec un chien joueur comme le berger australien peut avoir des excès de fougue ! Mais cette race est réputée pour son bon comportement avec les animaux plus petits. Tout comme le Border Collie, le Berger Australien est un chien de berger. Il est intelligent, loyal et a un fort désir de plaire à son propriétaire. Son instinct naturel est aussi de garder et protéger.

Mes poules pensent que vous aimerez aussi lire ceci :   Faut-il craindre les chats quand j’ai des poules ?

Le Bouvier Bernois, un chien de ferme qui n’attaque pas les poules

en tant que chien de ferme, il peut apprendre à cohabiter paisiblement avec des poules ! Cependant, comme les autres chiens de ferme, le bouvier bernois est fougueux et adore jouer, il ne faudrait pas qu’il décide d’aller faire une partie d’1 2 3 soleil dans l’enclos des poules sous peine de semer la zizanie ! Comme tous les chiens « sans danger pour les poules » il faut donc faire attention !

bouvier bernois avec les poules

Le Golden Retriever, un chien sympa avec les poules

Généralement doux et amical, il peut être éduqué pour ne pas s’attaquer aux volailles de votre poulailler !

Néanmoins, gardez à l’esprit que chaque chien est unique et que son comportement dépendra en grande partie de son éducation. Ainsi, même si certaines races sont réputées pour être plus adaptées à la vie avec des poules, cela ne garantit pas que tous les individus de ces races seront parfaits. Il convient donc d’être attentif et de travailler sur l’éducation du chien pour assurer la sécurité des poules.

Les races de chiens à éviter quand on a des poules

Par contre, méfiez vous, il y a des chiens qui ont les poules et les oiseaux dans le sang ! Naturellement les chiens de chasse et de terrier

Le Jack Russell Terrier : C’est un chien de chasse avec un fort instinct prédateur. Il a été élevé pour chasser les petits animaux, comme les rats et les renards. Les poules peuvent facilement être considérées comme des proies à ses yeux.

Le Greyhound (Lévrier anglais) : Les lévriers sont des chiens de course et de chasse, élevés pour poursuivre des proies en mouvement. Le mouvement rapide d’une poule qui s’enfuit peut déclencher leur instinct de chasse.

Le Husky : Bien que le Husky soit un chien de traîneau, il a un fort instinct prédateur. Ils sont connus pour chasser de petits animaux, et une poule pourrait être une cible attrayante pour eux.

Chien et poule, est ce que ça va ensemble
Ici un berger allemand qui veille sur les poules alors que naturellement ce n’est pas une race idéale pour les poules

Le Fox Terrier : Comme le Jack Russell, le Fox Terrier est un chien de chasse avec un instinct prédateur prononcé. Ils ont été élevés pour chasser les renards et autres petits animaux, ce qui peut les rendre dangereux pour les poules.

Mes poules pensent que vous aimerez aussi lire ceci :   Les poules face au frelon asiatique

Le cocker : là c’est l’expérience personnelle qui parle ! C’est un chien à oiseaux, excité par le moindre pigeon, moineau ou autre volatile ! Malgré tout, j’ai réussi à faire accepter les poules à mon cocker mais après plusieurs mois de travail ! Pour tout vous dire, après un an, le cocker se faufilait dans le poulailler pour manger dans la même gamelle que les poules, sans les attaquer, c’est l’objet de la partie suivante !

Par contre, je prenais soin de couper une aile de mes poules à chaque fois pour ne pas leur donner envie de voler, ce qui avait tendance à considérablement énerver mon chien !

L’éducation du chien en présence de poules

Pour éviter que votre chien n’attaque vos poules ou celles de vos voisins, il faut travailler sur son éducation dès le plus jeune âge. Voici quelques conseils pour vous aider :

  • Apprenez le rappel à votre chien : il doit pouvoir revenir vers vous immédiatement lorsque vous l’appelez, quelles que soient les distractions autour de lui. Cela vous permettra de contrôler votre chien s’il commence à montrer un intérêt pour les poules.
  • Travaillez sur l’autocontrôle du chien : apprenez-lui à rester calme et détendu en présence des poules, même si elles se déplacent ou font du bruit.
  • Récompensez le bon comportement : chaque fois que votre chien est calme et respectueux envers les poules, félicitez-le et offrez-lui une friandise. À l’inverse, ignorez et éloignez-le lorsqu’il montre de l’agressivité.
  • Socialisez votre chien avec les poules progressivement : ne forcez pas la rencontre entre votre chien et les volailles. Laissez-les d’abord s’observer à distance, puis rapprochez-les progressivement tout en maintenant un contrôle total sur votre chien.
Chiot qui mange dans la gamelle des poules

Comme je vous le disais, avec mon cocker j’ai vraiment eu du mal pendant plusieurs mois ! Par contre, après une année, mon cocker reconnaissait les poules, au point de rentrer dans l’enclos dans et manger avec ! Donc ce que je retiens, c’est que même si ce n’est pas une race à poules sur le papier, il est toujours possible d’éduquer son chien et lui apprendre à ne pas courir après les poules

Mes poules pensent que vous aimerez aussi lire ceci :   Attaque de renard : comment protéger son poulailler ?

Par contre, si j’avais le malheur d’intégrer une nouvelle poule dans le poulailler, il ne la reconnaissait pas, ce c’était pas une poule amie, il lui aurait donc couru après. Conclusion numéro 2, c’est que le chien ne va pas apprendre à aimer une poule en général, mais respecter vos poules

https://www.youtube.com/watch?v=1mD0AtauQ5Y

Protéger les poules des chiens grâce à un enclos sécurisé

Même si votre chien est bien éduqué, il est préférable d’assurer la sécurité de vos poules en leur fournissant un enclos sécurisé où elles peuvent s’épanouir sans craindre les attaques de prédateurs, y compris les chiens.

Caractéristiques d’un enclos sécurisé pour poules

  • Un grillage solide : choisissez un grillage de qualité, avec des mailles suffisamment petites pour empêcher un chien de passer.
  • Des piquets robustes : les piquets doivent être bien ancrés dans le sol et espacés régulièrement pour éviter que le grillage ne s’affaisse et ne laisse un passage aux chiens.
  • Un toit ou un filet de protection : cela empêche les chiens de sauter par-dessus l’enclos et protège également vos poules des prédateurs aériens.
  • Une porte sécurisée : installez une porte qui ferme solidement et qui ne peut pas être facilement ouverte par un chien curieux.

En suivant ces conseils et en investissant dans un enclos sécurisé, vous réduirez considérablement les risques d’attaques de chiens sur vos poules et favoriserez une cohabitation harmonieuse entre eux.

Chiens qui n'attaquent pas les poules a travers l'enclos

Surveiller la première rencontre entre votre chien et les poules

Lorsque vous présentez pour la première fois votre chien à vos poules, il est important de rester vigilant et de surveiller attentivement leurs interactions. Gardez toujours votre chien en laisse lors de cette première rencontre afin de pouvoir intervenir rapidement en cas de besoin. Ne précipitez pas les choses et donnez-leur le temps de s’habituer l’un à l’autre à leur propre rythme.

Au fil du temps, avec de la patience et de la persévérance, il est possible d’établir une relation sereine entre les chiens et les poules. Toutefois, il est essentiel de toujours rester vigilant et de ne jamais laisser vos animaux sans surveillance lorsqu’ils sont ensemble.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire