1
IDMarket - Poulailler sur pilotis avec pondoir en Bois

IDMarket - Poulailler sur pilotis avec pondoir en Bois

Amazon
79.99
Voir le produit

Est ce possible d’avoir des poules quand on vit en lotissement ?

Vous résidez dans une zone pavillonnaire et vous souhaitez accueillir quelques poules au sein de votre jardin ? A t-on le droit de faire un poulailler et d’y élever de spoules ? Bien que cette pratique soit de plus en plus courante, il est essentiel de respecter certaines démarches et réglementations pour éviter tout désagrément surtout quand on habite dans une zone urbaine qui ne s’y prête pas naturellement.. Nous abordons ici les questions clés concernant la présence de poules en lotissement, notamment les conditions d’installation et les distances à respecter entre le poulailler et les habitations.

Légalité des poules en lotissement : quand sont-elles autorisées ?

Contrairement à certaines idées reçues, posséder des poules en zone urbaine n’est pas systématiquement interdit. Toutefois, il convient de se renseigner auprès de sa mairie ou de consulter le Plan Local d’Urbanisme (PLU) de sa commune pour vérifier si aucune restriction particulière n’existe. Nous vous invitons aussi vivement à regarder dans le cahier des charges ou contrat entre colotis de votre lotissement si une ligne stipule quelque chose vis à vis de l’installation du poulailler

Afin de vous assurer de la conformité de votre projet avec ces règlements, pensez à contacter votre syndicat de copropriété ou l’Association Syndicale Libre (ASL) responsable du lotissement.

élever des poules quand on habite en lotissement

Y a t-il des démarches administratives préalables ?

Sachez que dans certains cas, une déclaration préalable de travaux peut être nécessaire avant d’installer un poulailler. Cela concerne notamment les installations dont la surface de plancher ou l’emprise au sol est comprise entre 5 et 20 mètres carrés. Encore une fois, n’hésitez pas à vous rapprocher de votre mairie pour obtenir de plus amples informations sur cette procédure mais c’est vraiment improbable qu’on vous demande quelque chose

Mes poules pensent que vous aimerez aussi lire ceci :   Fabriquer un poulailler en palettes (DIY)

Si vous construisez un poulailler de moins de 5m² chez vous et qu’il abrite moins de 10 poules, ce qui est le cas de la plupart des éleveurs amateurs comme vous et moi, vous n’avez rien à demander. Attention de respecter quand même les bonnes relations avec votre voisin en évitant d’aller coller votre poulailler chez lui !

Ici une vidéo intéressante d’un amateur qui visite un poulailler en ville

Distance entre un poulailler et une habitation : ce qu’il faut savoir

Pour préserver la tranquillité des riverains, il est nécessaire de respecter certaines distances minimales entre votre poulailler et les habitations voisines. En effet, les poules peuvent être source de

  • nuisances sonores : chant du coq mais aussi les cris des poules qui pondent ou encore l’agacement du chien autour du poulailler. Pour le coup les nuisances sonores sont bien définies dans le cadre de la loi et vous vous engagez à respecter le bien être des voisins de votre lotissement
  • nuisances olfactives , les odeurs liées aux déjections.
  • dégradations : vous avez l’obligation vis à vis de votre voisin que vos poules n’occasionnent pas de dégâts dans son jardin !

Distances à respecter en zone urbanisée

En l’absence de réglementation spécifique dans votre commune, on considère généralement que la distance minimale à respecter entre un poulailler et une habitation est de 25 mètres pour les locaux destinés à abriter moins de 50 volailles. On vous en dit plus ici sur la bonne distance entre un poulailler et une habitation, qui relève plus du bon sens que de l’obligation !

Mes poules pensent que vous aimerez aussi lire ceci :   Zooprimus, la maisonnette
La bonne distance entre un poulailler et une maison

Conditions d’installation : comment bien aménager son poulailler en lotissement ?

Afin de garantir le bien-être de vos poules et respecter l’environnement, il est essentiel de suivre quelques recommandations pour aménager leur espace de vie :

  • Choisir un emplacement ombragé : les poules sont sensibles à la chaleur et apprécient les espaces frais en été. Veillez donc à placer votre poulailler sous des arbres ou à proximité d’une haie. En lotissement en général, les terrains sont petits et sans arbre, ce qui vous obligera peut être à coller votre poulailler à une haie pour que vos poules soient un minima à l’abri en cas de canicule.
  • Prévoir un espace suffisamment grand : chaque poule a besoin d’un minimum de 15 m² de terrain pour s’épanouir. Si possible, prévoyez également un enclos grillagé pour protéger vos animaux des prédateurs. Ne mettez pas 5 poules si vous avez seulement 30 m² à leur accorder car très rapidement cela va sentir mauvais, ce sera plein de boue l’hiver et c’est là que votre voisin risque de se plaindre.
  • Assurer une bonne alimentation : privilégiez une nourriture adaptée aux besoins des poules, comme les granulés complets, et n’oubliez pas de leur fournir régulièrement de l’eau fraîche.
  • Faites le nécessaire pour ne pas attirer les nuisibles : en lotissement, vous pouvez avoir des rats, des souris, c’est là que votre voisin peut aussi se plaindre donc on ne laisse pas de gamelles trop pleines la nuit et on met les graines en sécurité étanche.
  • Choisissez un poulailler mobile (sur roue) pour déplacer vos poules dans le terrain, cela évitera que le voisin se plaigne trop et vous vous donnez la liberté de mettre vos poules là où il y a le plus d’herbe.
Mes poules pensent que vous aimerez aussi lire ceci :   Poulaillers Omlet et tests d'accessoires pour mes poules

Accueillir des poules en lotissement est une démarche qui requiert une bonne connaissance des réglementations locales et une attention particulière aux conditions d’installation de l’élevage. Il est indispensable de se renseigner auprès de sa mairie, du PLU ou du syndicat de copropriété pour s’assurer que votre projet est conforme aux règles en vigueur. Une fois ces précautions prises, vous pourrez profiter pleinement des avantages qu’offre la présence de poules chez soi : œufs frais, gestion des déchets alimentaires et agrément du jardin.

5/5 - (2 votes)

Laisser un commentaire