Coccidiose poule : l’identifier et la soigner

Coccidiose chez la poule

La coccidiose est une maladie parasitaire qui touche la poule mais aussi les volailles en général ou même les lapins. Elle peut toucher les gros élevages de poules comme les plus petits élevages familiaux de 3 à 8 poules comme les votre ou le mien. Conseils, symptômes et traitements : voici plus d’infos sur la coccidiose

La coccidiose qu’est ce que c’est ?

C’est donc une maladie qui atteint les intestins des poules : les parasites (vers) qui se développent dans leur intestin vont intercepter toute la nourriture que la poule va ingérer, et donc la priver d’apport. Ils vont aussi intercepter les sels minéraux nécessaires au développement de l’animal : c’est ainsi que vous remarquerez un animal qui maigrit, qui ne se déplace plus ou mal. En plus de ça ils vont faire des lésions dans l’intestin de l’animal, pouvant conduire à la mort.

Problème de poules

Même si la coccidiose peut vite évoluer, c’est à dire dégrader l’état général de votre poule mais aussi l’affecter, c’est aussi une maladie qui peut être combattue si vous la traitez à temps ! On verra un peu plus bas comment repérer la coccidiose et lutter contre cette maladie

En général, la maladie est visible chez la poule quand elle est installée depuis 3 ou 4 jours déjà, il faut donc agir vite. Après 10 jours en général, la poule est morte si vous ne l’avez pas soignée.

Ici donc on va parler de la coccidiose chez les poules pondeuses mais ça touche toutes les volailles : simplement la coccidiose chez la poule se transmet aux autres poules mais pas aux dindes par exemple

Est ce que la coccidiose est contagieuse ? Comment se transmet-elle ?

Cette maladie est extrêmement contagieuse en plus d’être mortelle. Pour éviter les termes scientifiques et pour faire court, le développement des coccidies se fait avec des oeufs dans l’intestins. Quand la poule va expulser ses fientes, elle va aussi expulser les coccidies qui survivent plusieurs semaines sur les sols souillés. Une poule non contaminée peut alors l’attraper par ingestion, en picorant le sol ou l’habitat souillé.

Vous comprendrez donc dans le paragraphe suivant pourquoi il faut un environnement sain et propre en cas de coccidiose de la poule.

poule prostrée qui ne bouge plus

Comment savoir si une poule a attrapé la coccidiose ? Les symptômes et les signes

Comment se manifeste la coccidiose ? Il y a des signes qui ne trompent pas si vous observez vos poules. Par contre, essayez de ne pas tirer de conclusion trop hâtive car plusieurs points ci dessous pourraient traduire un autre problème de poule

Quand les poules ont la coccidiose :

  • Les poules peuvent maigrir
  • Les poules prostrées, immobile, avec le regard fixe « dans le vide »
  • Les poules ne se déplacent plus ou qui ont beaucoup de mal à marcher (voire même elles boitent)
  • Les fientes peuvent virer au rouge comme sur la photo ci dessous : cela traduit une présence de sang dans les fientes
  • Les poules passent leur temps à boire
  • La crête des poules devient pâle, mais ça n’est pas forcément un signe lié uniquement à la coccydiose
  • Les plumes au niveau du rectum peuvent être collées par les fientes, mais là aussi c’est le symptôme aussi d’autres maladies parasitaires et un besoin de vermifuge de la poule.
  • Arrêt de la ponte : mais la aussi, si il y a juste un arrêt de la ponte ce n’est pas un signe.
sang dans les fientes

Quels sont les terrains qui favorisent l’apparition de la coccidiose ?

La coccidiose est causée par des parasites qui viennent se nicher dans l’intestin de la poule ou du coq. En général, la poule peut lutter naturellement contre la coccidie, mais la coccidiose peut apparaître dans plusieurs cas :

  • L’environnement de la poule est trop sale : son poulailler souillé ? Plus d’herbe et que de la boue dans l’enclos ?
  • Vous ne leur changez pas régulièrement l’eau, elle boit de l’eau souillé et infesté ?
  • Vous avez trop de poules dans un petit espace ? Le fait de ne pas respecter un minimum vital stresse la poule et encourage les maladies a se développer !
  • Chaleur et humidité : en général le printemps au poulailler est la saison la plus propice au développement de la maladie

Donc pour éviter le développement de la coccidiose :

  • Nettoyer correctement son poulailler chaque semaine pour éliminer la coccidiose et détruire tous les parasites. Faire en sorte que vos animaux puissent passer la nuit dans un environnement sain et qu’elles puissent pondre dans de la paille bien propre.
  • Nettoyez correctement l’abreuvoir : si l’eau est souillée ou si les poules peuvent jouer avec l’eau, la zone autour de l’abreuvoir va rester humide et donc propice au développement de la coccidiose
  • Essayez d’éliminer toutes les sources de stress : la surpopulation, le manque de nourriture, un abri qui fuit, les rats ou encore les poux rouges ou autres parasites etc…
Conseils pour nettoyer son poulailler
Dans cet article, on vous donne quelques conseils pour bien nettoyer son poulailler

Comment soigner une poule qui a la coccidiose ? Quel remède naturel ?

La maladie peut entraîner la mort assez rapidement. Donc il faut repérer rapidement la maladie pour la traiter. Si on estime qu’en 10 jours une poule infectée peut mourir, il ne faut pas attendre ! Comme nous vous le disions ci dessus, la maladie est visible dès le 3ème jour

Les premiers jours, vous pouvez utiliser des huiles essentielles pour traiter la coccidiose (tea tree, citron, thym) : demandez l’avis à un spécialiste

Vous pouvez aussi utiliser ce qu’on a systématiquement dans son placard de cuisine : le vinaigre de cidre va acidifier le système digestif de la poule : les parasites qui n’aiment pas l’acidité vont mourir ou du moins ne pas proliférer.

Traitement à base de vinaigre de cidre : 1 cuillère à soupe par litre d’eau pendant 7 jours

Enfin, si la coccidiose est bien installé ou que votre méthode naturelle n’agit pas, nous vous recommandons de vous adresser à un spécialiste pour un traitement : nous n’allons pas vous proposer de traitement chimique ici ou d’antibiotiques donc demandez l’avis à votre vétérinaire

Traitement préventif de la coccidiose : peut-on éviter que la coccydiose se déclare ?

Il n’y aurait pas de raison d’administrer un produit chimique en prévention, mais un produit naturel comme le vinaigre, de cidre permet de traiter en prévention tout type de développement de vers internes / intestinaux chez la poule (une cuillière à soupe de vinaigre de cidre pendant une semaine par litre d’eau

Il est donc important de respecter :

  • les règles d’hygiène rappelée ci dessus : nettoyez bien le poulailler dès qu’il est souillé
  • changer l’eau, ne pas leur laisser de l’eau souillée
  • leur donner un espace digne de ce nom : 20 mètres carré pour une poule, c’est un espace qu’on estime être « confortable », c’est à dire que les poules auront un peu de liberté, elles ne seront pas trop stressées, la végétation pourra se renouveler etc… Donc oui c’est possible d’élever des poules dans un petit espace, mais ce n’est pas recommandé justement pour éviter la coccidiose, mais aussi respecter le bien être de l’animal
  • gardez un poulailler avec un sol lisse : les poulaillers en plastique comme les poulaillers omlet : non seulement ça peut etre lavé facilement et en plus ça évite aux bactéries de se nicher dans les interstices du bois

Pour finir, nous vous proposons une vidéo pour reconnaître la coccidiose et la combattre

Rate this post

Vous débutez en tant qu’éleveur amateur de poules pondeuses ? Abonnez-vous pour recevoir un mail par mois avec des conseils le poulailler !


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*