La poule Rhode Island

Vous débutez en tant qu’éleveur amateur de poules pondeuses ? Abonnez-vous pour recevoir un mail par mois avec des conseils le poulailler !

Depuis des années, la poule a été présente dans la vie de l’Homme pour sa chair tendre et gourmande ou pour ses œufs. L’une des stars les plus connues des poules est la poule Rhode Island. Découvrez dans cet article les caractéristiques de cette poule et ce qui la rend si spéciale : ponte, chaire et vie dans le poulailler !

La poule Rhode Island en 2 mots

C’est une poule 3 en 1 : à la fois une bonne poule pondeuse, mais aussi une maman couveuse ainsi qu’une très bonne poule de chair ! En quelque sorte, une super-poule : efficace plus que jolie !

Origine et caractéristiques

  • Origine USA
  • Race naine (1,2 kg), coq (1,5 kg)
  • Race grande (2,5 kg), coq (3,5 kg)
  • Poule rustique et résistante
  • Note globale : 9/10

Les oeufs de la Rhode Island

  • 200 à 300 oeufs par an
  • couleur : claire
  • Poids : 60 grammes (45 grammes pour la race naine)
  • Note pondeuse : 8/10

Histoire

La poule Rhode Island est originaire des États-Unis précisément de l’État du Rhode Island, d’où son nom. Elle est issue de diverses races comme la Cochin fauve, la Langhsan, Le Combattant malais, la poule de Hambourg et la Leghorn à crête perlée. En 1890, le but de ce croisement était de satisfaire la demande de la population américaine en consommation de viande.

De ce fait, cette poule est privilégiée aussi bien pour sa chair tendre que pour sa ponte abondante d’œufs. Elle a été introduite en Europe en 1903 et est devenue depuis une des races les plus connues au monde. En 1940, vu sa taille réduite et sa couleur qui s’adapte mieux à la chaleur, elle a été reconvertie principalement en poule pondeuse. De plus, avec la poule du Sussex, cette pondeuse est très utilisée pour le croisement afin de créer des hybrides.

Au 19ème siècle, elle était très populaire dans les fermes américaines et était utilisée comme volaille utilitaire. Ils ont même créé une toile en la baptisant « Golden Red » ou « Golden Buff » et qui n’a été exposée qu’après 1879. En 1904, elle a été admise au « American Standard of Perfection » et une variété dite à petite crête rose était standardisée en 1905.

La poule Rhode Island

Ses Caractéristiques

Dans le poulailler, vous distinguerez plus facilement la poule Rhode Island par ces différentes caractéristiques :

  • Sa crête : cet oiseau possède une crête simple ou frisée
  • Ses yeux : elle a des yeux et des oreillons rouges
  • Son plumage : elle possède un plumage rouge acajou. Chez le mâle, le rouge devient plus profond et plus brillant
  • Son corps : elle a un corps de taille moyenne, mais large et de forme rectangulaire. Son dos plat se termine par une queue moyenne.
  • Ses pattes et sa peau sont de couleur jaune ainsi que les tarses. Pour le coq, le diamètre de la bague est de 22mm tandis qu’il est de 20 mm pour la poule.
  • Son poids : ce volatile peut peser jusqu’à 4kg pour un mâle et 3kg pour une femelle
  • Ses œufs : elle peut pondre 200 à 300 œufs par an, les couve pendant 21 jours et pesant au minimum 60g. Ces œufs sont de couleur brune. Elle se démarque de ses congénères par une très bonne aptitude de pondaison et une aptitude à la couvaison moyenne.

Ses coloris

Vu plus haut, la plupart des poules Rhode Island sont rouges mais vous pouvez distinguer une légère nuance chez le mâle. En effet, le corps du coq présente un plumage plus foncé, brillant et profond et se terminant par une queue moyenne de couleur noir brillant. Tandis que chez la poule, son plumage est moins foncé et moins brillant mais tout en gardant un ton brun. On retrouve aussi la couleur noire sur les ailes du coq et sur le cou de la poule.

poule Rhode Island

Néanmoins, vous pouvez rencontrer des poules Rhode Island de couleur blanche. Cette variété n’est pas aussi répandue que sa cousine de couleur rouge acajou. Les Américains l’ont même classifiée comme une race à part entière. En effet, elle a été créée à Livourne avec une variété dite blanche à crête rose comme le Wyandotte blanc et le Perdrix Cochinchine.

Son comportement dans le poulailler

La poule Rhode Island est une poule active et énergique. Son passe-temps favori c’est la fouille dans l’herbe pour chercher les grains, les vers ou les petits insectes. Même avec une corpulence paraissant un peu lourde, elle reste toutefois très vive et agile. C’est une poule très intelligente et elle s’occupe bien de ses petits poussins. Sa capacité d’adaptation est remarquable dans un espace confiné ou restreint, de ce fait, rassurez-vous, elle ne s’évadera pas de son enclos.

Dans la basse-cour, ce gallinacé se fait particulièrement courtiser par les coqs. Pour ces volailles, la rondeur est un signe de beauté irrésistible, car elle possède un charme fou envers ses congénères mâles. Cependant, si vous êtes éleveur, ayez toujours un réflexe d’avoir un coq pour 2 poules au minimum pour une bonne reproduction.

La ponte des œufs

La poule Rhode Island pond ses œufs régulièrement pendant toute l’année. Comme toutes les poules pondeuses, leur environnement (le froid, la diminution de la lumière, l’humidité, changement d’alimentation…) peut perturber, voire même les empêcher de pondre convenablement.

les oeufs

De ce fait, pour avoir le meilleur rendement possible, assurez-vous à ce que leur habitat soit convenable et réponde bien à une ponte. En hiver, vous allez constater une baisse de ponte de la poule dû au froid et à la baisse de la lumière. Installez une lampe près du nid pour la réchauffer et pour l’éclairer. Il est conseillé de laisser la lumière allumée pendant 16h durant la journée et n’oubliez pas de l’éteindre le soir pour ne pas les perturber durant leur sommeil.

À part l’endroit où se trouve la poule, l’alimentation reste également un facteur principal pour avoir une ponte rentable. Pensez donc à bien équilibrer les aliments ainsi que la prise de médicaments comme les vitamines ou les vermifuges pour votre poule Rhode Island.

Les conseils d’élevage

Si vous projetez d’élever des poules Rhode Island dans votre poulailler, ces conseils pourront vous être utiles.

Les médicaments adéquats

Après un vaccin chez le vétérinaire, vérifiez son comportement et surtout contrôlez les fientes, car celles-ci pourraient indiquer l’état de santé de votre poule.

Si vos poules se piquent entre elles, utilisez alors des anneaux ou des produits anti-picages accompagnés d’un complément alimentaire adéquat.

En cas de parasites internes ou externes surtout lors de la couvaison, utilisez des insecticides en poudre ou liquides.

Quelques points à prendre en compte

Lors de son intégration dans le poulailler, pensez à garder la poule Rode Island enfermée au moins 1 à 2 jours dans un poulailler d’appoint. En effet, même si elle est de nature sociable, cette méthode est faite pour lui éviter le picage des autres poules ; c’est souvent ce qu’on fait quelle que soit la race pour intégrer une nouvelle poule

Pour préserver les œufs pondus, placez de faux œufs en plâtre dans le nid, car en cas de carence en calcium elle peut les manger. Si vous constatez ce genre d’attitude, vous pouvez lui donner des blocs de sel avec leurs aliments.

Le poussin de 2 à 3 mois doit être chauffé continuellement pour le protéger des maladies et surtout pour favoriser son développement rapide. Pensez à lui donner principalement que des aliments destinés pour les poussins et non mélangés à d’autres aliments.

Au-delà de 3 mois, vous pouvez lui donner au fur et à mesure des granulés poulet.

N’oubliez pas une cure de vitamines surtout après sa réception.

Concernant l’enclos, bien que la poule Rhode Island puisse s’adapter à un endroit confiné, pensez à lui construire un poulailler spacieux et confortable. Elle doit vivre dans un espace qui peut résister aux intempéries et aux prédateurs comme le chat, les renards… Pour son bien-être, installez un perchoir de 50cm de hauteur et un pondoir pour la couvaison.

A propos Jérémy 195 Articles
Eleveur amateur de poules, fan de jardin, de nature et de poules !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*