Tout savoir sur la poule Phoenix

Vous débutez en tant qu’éleveur amateur de poules pondeuses ? Abonnez-vous pour recevoir un mail par mois avec des conseils le poulailler !

poule phoenix

Utilisée principalement en tant que poule d’ornement, la poule Phoenix est originaire du Japon. Il s’agit d’un animal gracieux avec un aspect élégant qui se distingue par la longueur des plumes de sa queue. Vous souhaitez acquérir une poule Phoenix chez vous ? Voici tout ce que vous devez savoir sur son origine, ses caractéristiques, son comportement et comment bien en prendre soin pour qu’elle fasse la fierté de votre bassecour.

Un tour d’horizon sur les origines de la poule Phoenix

La poule Phoenix est de base originaire de la Chine, mais c’est au Japon qu’elle a connu son plus grand succès. En effet, ce sont des scientifiques japonais qui ont élaboré les traits de cette race. Il s’agit du fruit du croisement de plusieurs races, dont une à longue queue qui se distingue entre deux formes variantes : les Onagadori et les Shokoku.

Dans les années 1980, Tony Comte, secrétaire d’ambassade au Japon a envoyé une poule Phoenix à Paris pour être exposée au Jardin d’acclimatation. Elle a été reconnue en tant que race de poule d’ornement en Allemagne à partir de l’année 1921. Peu après sa renommée, elle et exportée principalement en Europe et un peu partout dans le monde.

Les caractéristiques de la race

Les poules Phoenix se distinguent par leur longue queue ornée de plumes majestueuses. Ces dernières peuvent mesurer jusqu’à environ 90 cm. Le mal peut peser entre 2 à 2,5 kg tandis que la femelle fait entre 1,5 à 2 kg.

tête d'une poule phoenix

La poule Phoenix a également une variante naine. D’ailleurs, c’est après plusieurs tentatives de sélection que sont apparus les premiers Phœnix nains. Pendant leurs recherches les Allemands ont pu créer une volaille de taille réduite, avec les mêmes caractéristiques, dont principalement la longue queue. Cette dernière peut même mesurer jusqu’à 80 cm chez les races naines. Le coq peut peser entre 700 à 900 g tandis que la femelle fait entre 600 à 800 g.

Pour la variante Onagadori, les plumes des faucilles peuvent même aller jusqu’à 10 m. Cette particularité est due au fait que cette race est dotée d’un gène spécial qui stoppe la mue des lancettes et des faucilles sans pour autant empêcher la croissance des plumes.

Élevage de la poule Phoenix

Cette race de poule nécessite des soins particuliers à cause de l’attention que demande son pelage, plus précisément au niveau de la queue. Le coq a par exemple besoin d’un endroit en hauteur pour éviter que sa queue ne se mélange pas aux détritus lorsqu’il touche le sol. De plus, étant une race de poule d’ornement, la poule Phoenix doit être entretenue de manière régulière si vous souhaitez avoir de belles plumes.

Caractère de la poule Phoenix

La relation entre le coq et les poules est un peu spéciale dans cette race. En effet, le coq joue un rôle crucial dans le bon déroulement de la cohabitation du reste du poulailler. C’est par exemple lui qui prend soin des poules en leur indiquant qu’il est temps de se nourrir. Ces animaux sont dotés d’une grande intelligence. Ils sont conscients de leur beauté et prennent même la pose pour la montrer.

Cette race de volaille est assez douce. Les poules sont paisibles et calmes. Elles peuvent supporter les températures assez basses et peuvent même aller dans la neige. Toutefois, elles sont besoin de bonnes conditions pour se développer et croître de manière efficace. Vous devez par exemple effectuer un nettoyage systématique du poulailler, spécialement de la perche où sera installé le coq.

Vidéo pour découvrir la poule et coq phoenix

Pondaison et reproduction

Cette race de poule est assez rare, et le fait qu’elle produise une faible production d’œuf ne résout pas le problème : c’est une très mauvaise poule pondeuse ! D’autant plus que les poules manquent d’instinct maternel. Elles peuvent vite abandonner la couvée et les œufs peuvent ne jamais arriver à terme. Raison pour laquelle elles ont besoin d’une aide extérieure ou d’une surveillance accrue pendant la période de pondaison. Les œufs de la poule Phoenix sont de couleur blanc crème et peuvent peser dans les 45 g. Tandis que chez les Phœnix nains, les œufs sont de couleur jaunâtre et pèsent jusqu’à 25 g.

Conditions d’élevage

Comme il s’agit d’une race de poule d’ornement, le Phœnix a besoin de beaucoup d’espace. Pour le coq par exemple, il est nécessaire de prévoir au moins 20 m² pour qu’il puisse se mouvoir et se développer aisément. Pour les poules, vous pouvez en prévoir 2 pour 30 m², c’est le minimum pour que l’espace extérieur se régénère !

La longueur conséquente de la queue de la poule Phoenix demande que cette dernière surélevée. Ainsi, vous devrez également prévoir un perchoir assez haut pour que le reste des faucilles ne tombent pas sur le sol. Le poulailler doit également être nettoyé chaque jour pour éviter de tacher la queue de la poule. Le plus extraordinaire avec cette race de poule, c’est qu’elle a la capacité de voler. Et même si elle n’est pas faite pour traverser plusieurs kilomètres dans les airs, vous devez quand même prévoir quelques emplacements en hauteur qu’elle pourra atteindre.

Aménagez également un espace pour la marche, dans une zone propre et sèche. Il faut à tout prix éviter qu’il n’y ait des flaques d’eau, de la boue ou de l’humidité. Vous pouvez même planter du gazon sur l’ensemble de la cour afin de protéger les poules.

En effet, la boue et l’eau nuiront certainement à la longue queue tant convoitée. N’oubliez pas non plus de mettre un filet pour éviter que les poules ne s’échappent dans les airs. Pour l’alimentation et la nourriture, il reste préférable d’installer les mangeoires en hauteur.

Quelques points essentiels à savoir sur la poule Phoenix

Avant de vous lancer dans l’élevage des poules de cette race, vous devez savoir quelques points. La race Phoenix subit une mue pendant toute sa vie. Toutefois, cela n’a aucune incidence sur ses capacités de reproduction.

En ce qui concerne la nourriture, la poule Phoenix n’est pas très exigeante. Tout ce qu’il vous faut pour prendre soin des poules et pour les nourrir, c’est de faire bien attention à ce que la nourriture comprenne des minéraux et des vitamines.

Où acheter une poule Phoenix et à quel prix ?

Il vous est possible de vous procurer une poules Phoenix dans des expositions ou des foires agricoles. Et comme il s’agit d’une race de poule assez rare, peu d’éleveurs en vendent. Les prix oscillent autour des 20à 30 € par poule. Vous pouvez aussi vous rendre sur des forums spécialisés sur internet. Ces derniers proposent parfois des échanges entre les éleveurs. De cette manière, vous pourrez faire de nouvelles connaissances, tout en investissant dans une nouvelle race de poule pour votre bassecour. Toutefois, ce genre de transaction doit être bien documentée afin d’avoir une traçabilité et pour que l’action soit légale. Et comme il est toujours préférable d’être prudent, n’oubliez pas de bien vérifier les papiers concernant la poule, surtout le certificat de conformité.

La poule Phoenix est une race de poule d’ornement assez rare. En avoir une chez vous est souvent signe de chance et de richesse. Mais son entretien demande du temps, de la régularité et de l’énergie. Il est également nécessaire d’aménager votre poulailler pour pouvoir accueillir la longue queue du coq. Vous devez ainsi mettre en place plusieurs points pour créer un concon favorable à son déceloppement.

Rate this post

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*