2ème poulailler : prévoyez un poulailler de secours

Le second poulailler n’est pas une résidence secondaire pour vos poules, voyez-le plutôt comme une nécessité. Dans votre vie d’éleveurs de poules, vous ferez face à des cas de figure où vous serez dans l’obligation de construire un poulailler de secours dans l’urgence pour ne pas laisser vos poules dormir dehors. Comment faire un second poulailler ? A quoi sert-il ? Voyons tout cela ensemble

Un poulailler d’appoint, pourquoi faire ?

Le second poulailler sert juste à l’appoint, ce n’est pas un poulailler que vous laissez toute l’année dehors à coté du poulailler principal, c’est un petit abris que vous devez être capable de sortir en cas de besoin

En cas d’invasion de poux rouges

En cas d’attaques ou d’invasions de poux rouges, il vous faudra parfois prévoir plusieurs jours pour nettoyer les lieux de fond en comble, laissez sécher au soleil.

Besoin d’isoler une poule

Les poules ont leurs petits caractères : en cas de nouvelles venues, en cas de couvade ou tout simplement en cas de maladie, vous pourriez avoir besoin d’isoler une poule plusieurs jours : un second abri d’appoint serait donc le bienvenue ! J’utilise essentiellement mon poulailler d’appoint quand j’ai une poule qui couve pour rien !

Vous pourriez aussi avoir besoin d’isoler une poule victime de picage (ou isoler la coupable) pour lui permettre de récupérer quelques jours. Enfin, dans le cas où vous repérez une poule qui casse les oeufs, il peut être bon de la mettre à l’isolement quelques jours le temps de trouver une solution

En cas de restauration de votre poulailler

Votre poulailler en bois peut prendre de l’âge, pâlir, s’abîmer et se trouer : Il a peut être aussi tout simplement besoin d’un grand nettoyage ! Avoir un poulailler d’appoint permet de prendre le temps de restaurer votre poulailler en laissant vos poules dans un autre abri.

second poulailler
Les poules découvrent leur second poulailler !

Fabriquer un poulailler de secours

Ne mettez pas autant d’énergie dans votre poulailler de secours que dans votre poulailler principal. C’est un abris transitoire pour vos gallinacés. Il faut que votre poulailler comporte le minimum, à savoir :

  • une isolation du vent, du froid et de la pluie : 4 murs et un toit
  • un perchoir : les poules aiment dormir en hauteur, même si c’est 2 cm !
  • un coin ponte : un peu de paille dans la cabane peut faire l’affaire
  • un coin pour les graines : assez d’espace pour poser une coupelle et la remplir de graines
  • un coin pour l’eau : c’est souvent inutile car à l’extérieur, c’est suffisant !

Les poules ne sont pas des animaux compliqués !! Il n’est pas rare de les voir dormir dehors, par choix alors même que le poulailler est ouvert ! A plusieurs, elles savent se regrouper pour dormir ensemble (blotties les unes aux autres), sous une planche, sous les perchoirs, sous le poulailler, dans les arbres !

poulailler de secours
4 planches, un toit : c’est suffisant pour un poulailler de secours

D’autres petits poulaillers d’appoint

Pour aller plus loin sur ce thème :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*