Comment protéger ses poules en plein hiver ?

Les décorations de Noel ne sont pas forcément une bonne nouvelle pour les poules : rassurez-vous, je ne mange que de la dinde à Noel, pas mes poules ! Mais cette période est synonyme de journées froides et écourtées ! Vous ne pouvez rien contre l’hiver, c’est la nature, et les périodes de froid ont de bonnes raisons d’exister (ça tue les parasites par exemple). Vous ne pouvez rien contre l’hiver mais vous pouvez aider vos poules à traverser cette période avec plus de facilité. Comment protéger son poulailler en hiver ? Est ce qu’il faut s’occuper différemment des poules ? Voyons ça ensemble !

les poules en hiver

Les poules savent s’adapter

Quand il commence à faire froid, vous sortez votre manteau d’hiver ! Les poules, c’est pareil, la mue de l’automne leur permet de se préparer à affronter les premiers froids. Elles vont adapter leur rythme de vie, leur alimentation.

Elles pondent moins en hiver ?

Ce n’est pas une généralité, certaines races de poules pondent moins en hiver. Si vous étiez habitué à avoir 2 ou 3 oeufs pour 4 poules par jour, vous serez peut être plutôt à un oeuf ou deux par jour max. Ne vous inquiétez pas, c’est normal, la poule a besoin d’un minimum de luminosité pour pondre, le rythme peut donc baisser. Ce n’est pas une généralité, certaines races de poules ne réduisent pas la ponte.

ponte oeuf

Arrangez-vous pour que le poulailler soit à la lumière

L’été, vous aurez tendance à placer votre poulailler le plus à l’ombre possible, pour lutter contre la canicule notamment. L’hiver à l’inverse, faite en sorte si vous le pouvez que vos poules profitent de tous les rayons de soleil possible. Le soleil se lève après 8h30 et se couche vers 16h30, c’est une période compliquée pour la luminosité, et on sait que cela joue sur la ponte !

Vérifiez l’étanchéité, l’isolation et le degré d’humidité

Ce conseil est valable pour toutes les saisons : un déluge d’automne dans le poulailler ou une tempête de printemps est tout aussi problématique pour cheptel.

poulailler hiver

Assurez vous que votre toit de poulailler soit étanche.

Sur un poulailler en bois, c’est plus problématique que pour un poulailler en plastique ! Il faudra peut être (après quelques années d’utilisation) refaire l’étanchéité du toit avec une plaque de plastique ou un nouveau rouleau de revêtement pour le toit (Gartenpirat ). Vos poulettes doit impérativement rester au sec !

Comment protéger ses poules en plein hiver ? 4

Gartenpirat Rouleau de 7,5 m² de Carton bitumé Noir de

  • 1 Rouleau de 7,5 m² de carton bitumé
  • Dimensions (Longueur x Largeur) : 7,5 x 1 m
  • Coloris : noir sablé
  • Epaisseur : 2 mm
  • Pour le recouvrement de toit d'une maisonnette de jeux, d'une cabane de jardin, d'un abri de jardin

Une bonne isolation

Avec les poulaillers en bois, c’est plus compliqué car il n’y a qu’une seule épaisseur (pas de couche d’air entre l’extérieur et l’intérieur). Si le poulailler n’est pas bien isolé naturellement, il existe des housses d’isolation dans laquelle vous pouvez l’envelopper. Déjà, ça commence par du bon sens en essayant de mettre votre poulailler le plus à l’abris possible du vent et des intempéries ! Personnellement, je ne me vois pas mettre une housse autour de mon poulailler 🙂 !

416S6hREECL. SL160

BUNNY BUSINESS Couverture de clapier

  • Housse de clapier pour Bunny Business Grove
  • Cette housse protégera l'ensemble du clapier y compris le toit.
  • Le revêtement enroulable devant la porte du clapier peut être simplement fixé par des attaches Velcro.
  • Le clapier à lapin sera complètement couvert par cette housse de protection isolante et hydrofuge. Ainsi, les lapins sont protégés contre la pluie, le vent et les basses températures, de sorte qu'ils se sentent bien dans une grotte.
  • Fabriqué par Bunny Business Uks No. 1 pour les clapiers et courses.

Fermer les aérations ?

Oula, non non ! Ce serait une erreur, ne croyez pas que fermer les aérations d’un poulailler va contribuer à ce qu’il y fasse plus chaud ! Au contraire, c’est comme pour votre maison, le fait de boucher les aérations va augmenter l’humidité et ce n’est pas bon pour vos poules ! Choisissez un poulailler bien ventilé. Le poulailler Eglu go Up par exemple l’est, l’air circule bien et les bouches d’aération sont orientées vers le haut

51DUo1qVenL. SL160

Omlet Ensemble poulailler Eglu Go Up avec Roues et enclos de 2m - Vert Feuille

  • Notre best-seller souligne. La eglu Go sur pieds.
  • Livré avec bec, perchoirs, aliments pour animaux et récipient à eau & ombre Distributeur.
  • Facile à nettoyer et réglable poulailler pour 2 à 3 poules.
  • Double isolation pour poules chaud en hiver.
  • Renard icheres bec gehge.
amazon
Prix indisponible

Est ce qu’il faut du chauffage pour les poules ?

Non ! Allez voir la nuit dans votre poulailler, les poules se blottissent les unes contre les autres. Souvent c’est même la plus fragile qui est bien au chaud, la nature est bien faite ! En plus, si l’automne a bien fait son travail, vos poules auront mué, c’est à dire qu’elles auront perdu leur plumage d’été pour se faire leur plumage d’hiver ! Elles devraient naturellement être prêtes à affronter les premiers coups de froid !

poule dans la neige

Ceci dit, en janvier février, pendant les périodes de très grands froids et à titre exceptionnel, les températures peuvent descendre à 15 degrés en dessous de zéro. On est d’accord, c’est très rare ! Si vous vivez dans une région sujette à ces températures, pourquoi pas envisager dans ce cas une petite lampe chauffante pour votre poulailler !

Comment protéger ses poules en plein hiver ? 11

Zerodis Lampe Chauffante Lampe Incubateur pour Volaille 220V Ampoule Infrarouge avec Un Abat-Jour pour Prévenir Les Brûlures Animaux Libres

  • Ampoule n'est pas inclus. En abat-jour en alliage d'aluminium résistant à la chaleur, qui est durable et durable
  • Un ajout vital et fiable au processus visant à maintenir les poussins au chaud et en bonne santé pendant leur croissance
  • Avec commutateur de réglage de température haute et basse, facile à contrôler la luminosité de la lampe
  • La conception de la chaîne est pratique pour ajuster la distance de suspension. Facile à installer, accrocher dans le lieu de reproduction et installer l'ampoule
  • Idéal pour les porcelets, les agneaux, les lapins et la volaille

Plus de paille ?

Je ne mets pas beaucoup plus de paille en hiver qu’en automne, car de toute façon mes poules ne restent pas enfermées la journée (à moins qu’il ne fasse très très froid et qu’il neige). Elles sortent pour capter le maximum de lumière, en essayant de se mettre en boule à l’abris. La nuit, quand elles rentrent dans le poulailler, elles dorment sur les perchoirs et pas dans les pondoirs. Donc elles ne cherchent pas à se nicher dans la paille plus qu’à une autre saison !

poules dans la paille

Si vos poules ont tendance à rester dans le poulailler en hiver, dans ce cas vous pouvez mettre plus de paille au sol pour faire une couche d’isolation supplémentaire.

Fermer la porte du poulailler

Les nuits d’été ou d’automne sont encore supportables pour les poules, par contre les nuits d’hiver sont très froides. Les poules rentrent dans le poulailler et se blottissent les unes contre les autres sur les perchoirs, mais vous pouvez leur sauver quelques degrés supplémentaires allant chaque soir fermer la porte du poulailler (en plus, c’est plus sécurisant si vous vivez dans un espace accessible aux renards, il faut fermer la porte été comme hiver)

Bien entendu, cela implique d’y aller aussi chaque matin avant de partir au boulot !

porte omlet

J’ai testé (et adopté) la porte automatique de Omlet, qui permet à vos poules d’être au chaud et en sécurité la nuit puisque la porte peut se programmer soit en fonction d’une heure de fermeture / ouverture, soit en fonction de la luminosité (soit en mode manuel).

porte automatique omlet

Etre encore plus attentif à l’eau

Les extrêmes, que ce soit le trop chaud ou le trop froid, ce n’est pas bon pour les poules. En été, il faut être vigilant à ce que les poules ne manquent pas d’eau, mais en hiver aussi ! Il faudra prendre soin d’aller casser la glace le matin et le soir pour que vos poules puissent s’hydrater !

Modifier la nourriture ?

Non, ne changez pas les habitudes, comme chaque jour, prenez soin à ce que les poules aient de la nourriture à volonté (elles mangent tout au long de la journée, remplissez la mangeoire chaque matin pour ne pas que la nourriture reste plusieurs jours dehors et attire les nuisibles)

Si vous avez l’habitude de leur donner des restes alimentaires, c’est très bien, la poule mange de tout : enfin presque, il y a des aliments interdits pour les poules à consulter ici https://mes-poules.com/nourriture-hydratation/aliments-toxiques . L’hiver, la poule cherchera à se réchauffer et lui proposer un bouillon de restes alimentaires ou de soupe bien chaud, ce sera appréciable ! Souvent, ce n’est pas grand chose : du pain dur, de l’eau chaude et quelques restes avec !

Les avantages de l’hiver pour le poulailler

L’hiver a des avantages, le froid contribue à éradiquer les parasites, ce n’est donc pas un mal bien au contraire. Si vous avez des problèmes de poux rouges dans le poulailler, l’hiver ne va peut être pas les anéantir mais va au moins les mettre en veille et réduire fortement la colonie.

Faut-il habiller ses poules ?

J’ai trouvé ça rigolo donc je pose un mot à ce sujet ici mais ce n’est pas quelque chose que je ferai. Certains mettent des pulls à leur poule pour les aider à supporter l’hiver.

pull pour les poules

Je préfère faire en sorte qu’elle fasse une bonne mue (en leur apportant l’alimentation nécessaire) et qu’elles se créent un pull naturel avec leur plumage d’hiver 🙂

  • Un tuto pour ceux qui aiment tricoter : lien
  • Plus d’infos sur les pulls

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*